Le patrimoine culturel

L'histoire de Tournon St Martin :

Le nom de la commune provient de saint Martin qui fut rapatrié d'Auxerre à Tours en 637 par le comte d'Anjou, prévôt de Touraine : Ingelger, accompagné d'une troupe de 600 hommes, qui fit halte à Tournon. Depuis cette date, l'église de Tournon possède des reliques de saint Martin et prend ce saint pour patron.

Le Pays tournonais est un pays de légende. Les croyances et les rites y étaient très répandues, mais le sont moins aujourd'hui. Or, au siècle dernier, les loups étaient et demeurent des animaux légendaires et mystérieux, souvent associés à la sorcellerie et étaient présents dans la région. Concernant les fées, la légende raconte que des fées ennemies habitaient le château de Soudun.

 
 

Le patrimoine architectural :

L'église :

Saint Martin donna son nom à l'église de style roman, édifiée entre 1902 et 1904. Cette église abrite les reliques de saint Martin, sainte Radegonde et de la Sainte Croix. La singularité de cette église résidait dans le chevet fortifié de forme circulaire, tel un donjon qui dut être aménagé au XIVe siècle, lors des guerres franco-anglaises. L'église actuelle est la deuxième qui est existé. En effet, la première fut édifiée après le rapatriement du corps de saint Martin, vers le IXe siècle et fut démolie à cause de l'effondrement partiel de la voute par initiative de la municipalité.

Les puits anciens :

Des puits ont été conservés dans le bourg de Tournon dont un à La Vigerie (couvert en maçonnerie et en pierre calcaire) et un situé dans la rue de la Gare. Ces quelques puits représentent une partie du petit patrimoine qu'il est important de sauvegarder.

Le château de Soudun :

Il domine la Creuse et a été fondé sur une ancienne forteresse gauloise. Il a été considérablement remanié au XXe siècle et représente une des plus grandes richesses architecturales des environs de Tournon St Martin

Les cloches :

Les croix :

La maison neuve

Elle a été construite au XVe siècle et, selon la légende, elle a hébergé Jeanne d'Arc en 1429, durant une nuit car un de ses compagnons d'arme fut propriétaire de la demeure.

 
 

Les richesses naturelles :

De part sa localisation, Tournon St Martin dispose d'un avantage ; la commune occupe un territoire de carrefour où se rencontrent :

Le Pays blancois à l'Est :

Il présente un paysage remembré de champs ouverts ponctués par des vestiges de haies et d'arbres isolés.

La Vallée du Suin et ses affluents :

Le Suin traverse Tournon Saint Martin en l'enrichissant de sous entités paysagères, très végétalisées. Il a toujours été un ruisseau fantastique et mystérieux. Dans sa partie supérieure, les cours d'eau coulent à travers les marécages de la Brenne. À la sortie de Douadic, il se perd dans de multiples gouffres qui, en temps normal absorbent toute son eau. La profonde vallée dans laquelle il coule est taillé dans le calcaire.
Le Suin était autrefois une rivière comme les autres et ses eaux abondantes coulaient régulièrement.

Les paysages liés à la Vallée de la Creuse :

Ils sont composés de larges terres plates dégagées par des cultures et pâtures.

 
 

Taille des caractères

A- A A+

triangle bleu

Méteo locale

Javascript error before this line

triangle bleu

Calendrier des événements

Août 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

triangle bleu

 
advert photo2
cliquez pour éditer votre itinéraire